Publicité [X]
...



Facebook Twitter Flickr RSS

fransaskois·info

 

12 octobre 2014

Reconnaître l'importance de l'éducation postsecondaire en français

Logo - Collège Mathieu

Le gouvernement du Canada appuie le Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada

Le Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC) reçoit un appui de plus de 1,2 million de dollars afin de mieux promouvoir, entre autre, la francophonie canadienne.

M. Jacques Gourde, secrétaire parlementaire du premier ministre, pour les Langues officielles et pour l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, et député de
Lotbinière–Chutes-de-la-Chaudière, en a fait l'annonce au congrès annuel du RCCFC, au nom de
l'honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles.

Une partie du financement annoncé aujourd'hui provient de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018.

Les faits en bref
  • Les Programmes d'appui aux langues officielles allouent 750 000 dollars sur trois ans (2013-2016) au programme d'activités du RCCFC.
  • Les Programmes d'appui aux langues officielles versent 165 000 dollars sur deux ans (2014-2016) au projet Soutien à la poursuite des études collégiales en français par les francophiles du RCCFC. Ce projet, mis en œuvre en partenariat avec Canadian Parents for French et Canadian Youth for French, vise à inciter les étudiants en immersion à poursuivre leurs études postsecondaires collégiales en français.
  • Les Programmes d'appui aux langues officielles soutiennent divers projets de collaboration interprovinciale initiés par le RCCFC avec 300 000 dollars sur trois ans (2013-2016).
  • Le RCCFC a pour mission d'établir un véritable partenariat entre les établissements d'enseignement collégial francophones du Canada, incluant les cégeps du Québec, en mettant en place un réseau d'entraide, de promotion et d'échanges
.Citations
«La formation postsecondaire en français au Canada permet de former des travailleurs spécialisés qui, par la suite, trouvent plus facilement du travail dans leur communauté. En plus de mieux outiller les gens, nous contribuons aussi au développement et à l'épanouissement des communautés francophones en situation minoritaire.»
—L'honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

«Le RCCFC joue un rôle crucial en solidifiant le réseau d'établissements collégiaux francophones au pays. Il leur donne une voix, tout en favorisant la collaboration entre les établissements. C'est la francophonie canadienne dans son ensemble qui y gagne.»
—M. Jacques Gourde, secrétaire parlementaire du premier ministre, pour les Langues officielles et pour l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, et député de
Lotbinière–Chutes-de-la-Chaudière

«Le Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada est heureux de compter une fois de plus sur l'appui de son partenaire, Patrimoine canadien, permettant ainsi aux étudiants francophiles d'avoir davantage accès à l'enseignement collégial de qualité en français dans nos établissements.»
—M. Laurier Thibault, directeur général du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada

(Source: Collège Mathieu)

Partager:


D'où viennent les informations publiéesComment est financé ce site© Paquet.ca solutions web inc. Tous droits réservés.
Qu'est ce fransaskois.info? Limitation de responsabilitéQui est derrière ce siteContacts